Victor  FAY  info n° 10

Victor-Fay-portrait

 

Victor FAY  (18 mai 1903 – 29 juin 1991)

 

 

Dans ce numéro de Victor FAY info :
– où trouver la bibliothèque de Victor FAY ? page 1
– où trouver les archives de Victor Fay ? pages 2/3
– Victor FAY présent par ses œuvres page 4
– Victor Fay mémoire critique du mouvement social ? page 4

L’assemblée AAVPF que nous avions prévue initialement le 28 avril est reportée à une date ultérieure ; celle-ci sera fixée par le bureau de l’association

======================================================== 

Ou trouver la bibliothèque de Victor FAY ?

La bibliothèque personnelle de Victor Fay a été donnée au CEDIAS (voir ci-dessous. Elle est composée d’environ 1600 livres inventoriés récemment. Cette bibliothèque constitue le « fonds Fay » du CEDIAS. 

La bibliothèque du CEDIAS-Musée social conserve au total un fonds d’environ 120 000 volumes (livres, brochures, mémoires, périodiques), dont plus de 1 800 titres de périodiques (105 vivants). La mission du CEDIAS (Centre d’études, de documentation, d’information et d’action sociales) -Musée social est la réflexion sur les actions sociales et les grands problèmes sociaux en favorisant les études, les échanges, l’information et la documentation. Sa bibliothèque constitue le lieu de mémoire de l’action sociale, de l’économie sociale et de l’histoire sociale. Le fonds ancien (de 1894 à 1964) de la bibliothèque est classé « Archives historiques » depuis 2008. En effet le Musée social a été fondé dès 1894, à Paris, 5 rue Las Cases, 7e arrondissement, sous la forme d’une fondation privée reconnue d’utilité publique. Le but était alors de conserver et exposer de façon permanente les documents du pavillon d’Économie sociale de l’exposition universelle de 1889

Adresse : CEDIAS-Musée social  5, rue  Las Cases 75007 Paris 01 45 51 66 10
Horaires d’ouverture : Du lundi au jeudi : 13h00-18h00 vendredi : 13h00-17h00Où trouver les archives de Victor FAY ? 

à la BDIC  –  Fonds Victor Fay – 1900 – 1998
F delta 1498 – Fonds Victor Fay (1900-1998)

Laure Lacroix – Nanterre, juin 2004

Lieu de conservation : Bibliothèque de documentation internationale contemporaine

Importance matérielle : 43 cartons et un carton de cassettes audio conservé au

département audiovisuel et coté en Ka 195 (1-113) ; 6 mètres linéaires

Modalités d’entrée : Don effectué le 31 mars 2003 par Mme Peyrin-Fay.

Contenu : Le fonds Victor Fay se compose de six ensembles typologiques :

– périodiques (politiques et économiques)

– chroniques ORTF diffusées ou non

– matériau préparatoire aux ouvrages de Victor Fay

– revue de presse (entre 1917 et 1941)

– notes (de cours principalement)

– cassettes audio

Notice biographique sommaire :

Théoricien du marxisme et du luxemburgisme, militant tour à tour du Parti communiste polonais d’avant-guerre, du Komintern, du PCF, du groupe « Que faire ? », de la SFIO, du PSA, du PSU et du PS, Victor Fay (1903-1991) nous fournit, par l’intermédiaire de ses archives, un panorama complet de l’évolution de la gauche au vingtième siècle.

Journaliste de profession (papier – Combat, L’Express et Le Monde diplomatique en sont les exemples les plus illustres- mais aussi radio), enseignant de coeur et formateur politique et syndical (Waldeck-Rochet, Rocard et Strauss-Kahn ont fréquenté l’une de ses écoles), il nous renseigne également sans complaisance sur l’histoire du mouvement communiste et ouvrier mondial, histoire dans laquelle prédomine l’URSS.

Conditions d’accès : La communication de ces documents est soumise aux règles en vigueur à la BDIC.

Conditions de reproduction : La reproduction de ces documents se fait selon les règles en vigueur à la BDIC.

Historique du versement :

Le fonds Victor Fay résulte d’un don (n° 77 847) à la BDIC des archives du journaliste (conservées dans vingt cartons de déménagement) effectué le 31 avril 2003 par la fille de ce dernier, Simone Peyrin-Fay, au nom de l’Association des amis de Victor Fay. Ces cartons ont été réceptionnés par Antonio Fernandès, magasinier à la BDIC.

Malgré des contacts antérieurs avancés entre l’Institut d’histoire sociale et Mme Peyrin-Fay, c’est finalement la BDIC, à vocation plus généraliste, qui a hérité de ces archives.

Les archives versées ne constituent pas cependant l’ensemble des archives existantes. La correspondance du journaliste, réduite dans le fonds à son strict minimum (moins d’une dizaine de lettres et cartes postales au total), a ainsi, comme me l’a appris Mme Peyrin-Fay, été conservée par la famille elle-même.

Enfin, un de ces cartons, dont une description succincte est présente dans l’inventaire, a été conservé au département audiovisuel de la BDIC, comme le justifie la typologie documentaire de ce carton (cassettes audio).

Sources complémentaires :

·  Sources primaires :

Archives de l’Office universitaire de recherche socialiste (L’OURS), « don de Mme Victor

Fay » de 30 numéros (février 1964-juin 1967) de L’Action, Pour le front socialiste des

travailleurs, mensuel au Comité de rédaction duquel appartenait Victor Fay.

Bibliothèque de documentation internationale contemporaine (BDIC), F delta 1439 [Recueil.

Socialisme. Brochures] 1882-1985

Centre d’histoire du travail de Nantes, Fonds du Parti socialiste unifié (1973-19883) :

– PSU 8 bis, Direction politique nationale

– PSU 111-113, Centre populaire de formation socialiste.

·  Sources secondaires : Publications (hors articles de presse) de, ou sous la direction de, Victor Fay

Publications du vivant de Victor Fay :

FAY Victor (préparé et présenté par), La Révolution d’Octobre et le mouvement ouvrier

européen, Paris, Etudes et documentation internationales, 1967.

FAY Victor (dir.), En partant du « Capital », Paris, Editions Anthropos, 1968.

FAY Victor (texte établi avec le concours d’Evelyne Malnic), La Flamme et la Cendre, Histoire d’une vie militante, Culture et société, Saint-Denis, Presses Universitaires de Vincennes, 1989.

LUXEMBURG Rosa (lettres réunies, annotées et préparées par Félix TYCH, présentées et choisies pour l’édition française par Victor FAY et traduites du polonais par Claire BRENDEL ; notes adaptées par Karol SZUREK), Lettres à Léon Jogichès, 1894-1914, Paris, Denoël, 2001.

– Publications posthumes, par ordre chronologique :

FAY Victor, Contribution à l’histoire de l’URSS, Paris, L’Harmattan, 1993.

FAY Victor, Autogestion, une utopie réaliste, Paris, Syllepse, 1996.

FAY Victor (préface de Madeleine REBERIOUX), Contribution à l’histoire du Mouvement social français, Paris, L’Harmattan, 1997.

FAY Victor (préface de Jean-Marie DEMALDENT), Marxisme et socialisme. Théorie et stratégie, Paris, L’Harmattan, 1999.

Publications sur Victor Fay :

GEORGI Frank (dir.), Autogestion, la dernière utopie ?, collection Histoire de France 19è-20è, Paris, Publications de la Sorbonne, 2003

MAITRON Jean (dir.), Dictionnaire biographique du mouvement ouvrier français, Paris, Editions ouvrières, 1997 (1ère édition : 1964).

PEY Serge, Structures internes et rythmes de développement de la section d’agitation et de propagande du PCF entre les deux guerres, thèse de doctorat de troisième cycle, Université

Toulouse-le-Mirail, 1976.

RAVENEL Bernard, « Deux théoriciens de l’autogestion au PSU : Victor Fay et Victor Leduc », in Autogestion, la dernière utopie, Paris, 2003.

TARTAKOWSKY Danielle, Ecoles et éditions communistes, 1921-1933. Essai sur la formation des cadres du PCF, thèse de doctorat de troisième cycle, Université Paris VIII, 1977.

TARTAKOWSKY Danielle, Les premiers communistes français, Paris, Presses de la fondation nationale des sciences politiques, 1980.

THOMAS Jean-Jacques, Esquisse d’une histoire du groupe « Que faire ? », 1933-1939, mémoire de maîtrise, Université de Rennes.

WEILL Claudie, « Chronique » sur l’autobiographie de Victor Fay, La Flamme et la Cendre, histoire d’une vie militante parue dans Aliénations nationales. L’homme et la société, Revue internationale de recherches et de synthèses [sociologiques] en sciences sociales, XXVI, n° 103, Paris, L’Harmattan, 1992/1, pp. 145-146.

NB : L’inventaire du fonds comprend un quadruple index en une trentaine de pages :

  • index des titres d’ouvrages et périodiques cités
  • index des mots-clés
  • index des noms propres 
  • index des lieuVictor FAY présent par ses œuvres

pastedGraphic_1.png Victor FAY  (18 mai 1903 – 29 juin 1991)

Livres de Victor FAY à vendre   ( frais de port non compris )

Disponibles au Maltais rouge 40 rue de Malte 75011  Paris

Contribution à l’histoire de l’URSS (la Brèche – 1994) 5 euros

L’Autogestion une utopie réaliste (Syllepse – 1996) 2,50   euros

Marxisme et Socialisme – Théorie et Stratégie (L’Harmattan – 1999) 5 euros

prix réduit  jeu complet (2 livres + Autogestion) :     10 euros

pastedGraphic_2.pngpastedGraphic_3.png

Victor Fay, mémoire critique du mouvement social européen ?

Rappel : le mémoire biographique de Marion Labeÿ : Victor Fay, l’éternel minoritaire : acteur et mémoire critique du mouvement social français  est consultable à l’Institut Tribune Socialiste (ITS) 40 rue de Malte 75011 Paris.   

============================================================================================================

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s