Victor FAY info n°4

Victor-Fay-portrait
Victor FAY  (18 mai 1903 – 29 juin 1991)

 

 

Prochaine réunion du comité directeur de l’association : Lundi 8 octobre 2012 à 11 heures au siège de l’association : 81 Boulevard Suchet Paris 16ème  

Pour ceux qui le pourront, déjeuner convivial en commun après la réunion

La dernière réunion du Comité Directeur de l’AAVPF s’était tenue le 21 mai au siège de l’association ; y avait été décidée la création, en commun avec les Amis de Tribune Socialiste et l’Institut Edouard Depreux, d’un Fonds de dotation consacré au PSU, auquel Victor Fay a tant contribué. Au cours de l’été un groupe tripartite composé par des représentants de ces 3 associations, s’est réuni à plusieurs reprises et a débouché le 11 septembre sur un rapport préconisant la créations d’un tel fonds.

La proposition retenue pour la proposition de dénomination du fonds a été la suivante :

Tribune Socialiste  Institut pour l’histoire et l’actualité des idées du PSU

Il a été en outre proposé que la future lettre d’information (en anglais : « newsletter ») du site internet de l’Institut s’intitule :     « La Nouvelle Tribune Socialiste »

Des projets de statuts et de règlement intérieur ont été élaborés, et le groupe tripartite a proposé les noms suivants pour les trois personnalités du Conseil d’Administration à choisir en commun par les ATS, l’IED et l’AAVPF (suivant l’ordre alphabétique) :  Henri LECLERC, Michel MOUSEL et Bernard RAVENEL. Il a été proposé que Michel MOUSEL soit sollicité pour la présidence du Fonds. On trouvera en pages suivantes une brève note de présentation du fonds.

Le Fonds fait d’ores et déjà appel aux donateurs pour sa mise en place et son lancement, prévus début 2013.

———————————————————————————————————

Un fonds de Dotation pour le PSU : TRIBUNE SOCIALISTE  

Institut pour l’histoire et l’actualité des idées du PSU 

L’ambition du PSU, de sa fondation en 1960 à sa disparition en 1990, était de tracer des voies nouvelles en vue d’une rénovation du socialisme.

Les 10 et 11 avril 2010, à l’initiative des Amis de Tribune Socialiste et de l’Institut Edouard Depreux,  le cinquantenaire de la naissance du PSU a été l’occasion de rencontres et de débats à Issy-les-Moulineaux (où avait été fondé le PSU) et à Paris. Plus de 550 personnes ont signé un «Appel à celles et ceux qui ont été de ses combats ou peuvent s’y reconnaître» : « Il y a un demi siècle, naissait le PSU. La vigilance, l’indignation, la protestation, la contestation, la subversion… ont été portées par le PSU et par toutes celles et ceux qui, par des temps difficiles, sont restés debout et à qui cet appel s’adresse aussi. Ils ont également affirmé qu’il ne suffisait pas de résister pied à pied, événement par événement, mais qu’il fallait penser et construire des alternatives socialistes plus globales. C’était évidemment plus complexe… Se retrouver à l’occasion de cet anniversaire ce n’est pas céder à la mode des commémorations… C’est une histoire de vie. Elle n’est pas morte avec « l’organisation PSU ». Peut-être pourrions-nous lui retrouver du sens pour la vie d’aujourd’hui ».

En considérant que la question du pouvoir ne se résumait pas à celle de l’organisation du pouvoir central mais se posait de façon plus large au niveau du fonctionnement de la société dans toutes ses dimensions, en affirmant que l’égalité des sexes, l’immigration, le cadre de vie, l’écologie, le partage du savoir, la solidarité internationale… n’étaient pas secondaires, le PSU montrait que les initiatives d’aujourd’hui n’étaient pas séparables des interrogations sur l’avenir, et que les transformations sociales exigent autant un engagement individuel que des mesures collectives : l’aventure  collective du PSU, s’affranchissant aussi bien de la domination « économiste » que de la tentation totalitaire, a souligné qu’une transformation sociale radicale ne pouvait être séparée de l’exercice des droits démocratiques et de la participation civique. Les idées et l’expérience du PSU peuvent donc être revisitées de manière féconde pour rechercher les moyens intellectuels et politiques d’une réponse collective aux défis d’aujourd’hui et de demain.

Les défis du début du XXIème siècle semblent sans commune mesure avec ceux du XXème siècle finissant : crise économique et financière mondiale, transformations du travail, raréfaction des ressources naturelles, réchauffement climatique, menace alimentaire, irruption de l’Internet et afflux d’informations, croissance des migrations et des échanges culturels… Face à de tels défis, l’idée de socialisme est-elle devenue obsolète ?

Le PSU n’existe plus. Il ne s’agit pas de le recréer. Mais connaître, rendre compte et développer les idées qu’il a cherché à développer et à  mettre en œuvre participent du débat et de la construction de la démocratie aujourd’hui, d’une recherche et de tentatives pour une société plus juste, plus égalitaire… Tel est le fil conducteur de la création d’un fonds de dotation « PSU », qui s’inscrit dans le prolongement direct des manifestations qui ont marqué le cinquantenaire de la naissance du PSU, et qui ouvre une nouvelle période dans la vie du patrimoine intellectuel du PSU.

ORGANISATIONS CONSTITUTIVES DU FONDS

  • Les Amis de Tribune Socialiste (ATS),
  • l’Institut Edouard Depreux (IED),
  • l’Association des Amis de Victor et Paule Fay (AAVPF).

(En constituant le fonds de dotation ces trois organisations ne disparaissent pas, mais constituent ensemble une structure autonome ayant ses objectifs et ses moyens.)

OBJET  DU FONDS DE DOTATION (MISSIONS, OBJECTIFS)

. D’une part entretenir le patrimoine intellectuel du PSU et organismes proches,

. D’autre part transmettre les valeurs et les idées du PSU et organismes proches dans les réflexions et les débats actuels.

Le fonds  organisera donc ses réflexions et ses actions selon deux axes principaux :

– un axe « histoire » : Constitution d’une base documentaire / Coordination des dépôts existants /Annuaire des membres / Travaux de recherche / Soutien à des travaux de recherche extérieurs / Séminaires-Rencontres / Publications / Soutien à des publications extérieures  ;

–  un axe « actualité des idées du PSU » : Organisation de débats / Participation à des débats extérieurs / Prise d’initiatives ou participation à des initiatives contribuant à faire vivre les idées du PSU / Publications / Soutien à des publications extérieures.

FONCTIONNEMENT

– Le fonds sera géré par un Conseil d’administration, institué par les structures fondatrices ; un poste de délégué général, directeur opérationnel du fonds, est prévu ;

Sont également prévus  : 

  • un comité de parrainage  constitué par les anciens secrétaires nationaux ainsi que  des personnalités ayant marqué le PSU,.
  • un comité scientifique qui aura pour fonction de conseiller et d’assister par ses avis et ses recommandations le conseil d’administration, notamment sur la pertinence et l’opportunité des projets et activités du fonds de dotation
  • un collège des donateurs et un comité d’investissement consultatif.

LOCAUX :

– le siège du fonds sera situé rue de Malte, actuel siège des « Amis de Tribune Socialiste », et dernier siège du PSU avant sa dissolution ; des discussions sont en cours pour y installer à la rentrée 2013 une salle d’archives et une salle de consultation.

Le Fonds fait d’ores et déjà appel aux donateurs pour sa mise en place et son lancement, prévus début 2013.

——————————————————————————————————————————————————-

Rappel : adhésion 2012 : cotisation de base : 10 euros, par chèque à l’ordre de Simone FAY,à transmettre au siège de l’association

« Association des Amis

de Victor et Paule FAY »

81, boulevard Suchet, Paris 16e  –  arcadie.fay@laposte.net

pastedGraphic.png   2012

————————————————————————————————-

Livres et brochures de Victor FAY à vendre   ( frais de port non compris )

Marxisme et Socialisme – Théorie et Stratégie  (L’Harmattan – 1999) 5 euros

Contribution à l’histoire de l’URSS (la Brèche – 1994) 5 euros

L’Autogestion une utopie réaliste (Syllepse – 1996) 3 euros

brochures : chaque 0,50 euro

– les classes moyennes salariées ( extrait de « en partant du Capital » – éditions ANTHROPOS – 1968 )

– Marx et la démocratie directe (septembre 1983)

– présentation de l’édition française des Lettres de Rosa Luxemburg à Léon Jogichès

prix réduit  jeu complet (2 livres + Autogestion +  1 des 3 brochures au choix) : 10 euros

A noter :

– les notices biographiques du dictionnaire « Maitron » consacrées à Victor et Paule FAY ont été publiées dans les numéros 2 et 3 de « V-FAY info » ; 

– le prochain numéro de V-FAY info présentera le fonds d’archives Victor Fay déposé à la BDIC

….et n’oubliez pas de consulter le site     http://assovpfay.org/index.php

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s